article-conseil-erreurs-a-eviter

Réaliser son Home Cinema : Les 5 erreurs à éviter

Vous préparez ou voulez réaliser votre projet Home Cinema vous-même ? Vous vous demandez quelles sont les choses à faire et à ne pas faire ? Cet article est fait pour vous. 

Chez AV Concept Products, nous faisons plusieurs installations par mois. Nous suivons aussi des projets de clients qui réalisent leur installation seuls. C’est pour cela que nous avons remarqué cinq erreurs classiques, faites régulièrement. 

Je vous les partage dans cet article et vous donnerai une petite astuce à la fin, pour les éviter en une seule fois, grâce à un outil génial.

Réaliser son Home Cinema avec une toile pas adaptée

Première erreur que vous pouvez faire lorsque vous réalisez votre Home Cinema : c’est la taille de la toile de projection. Si elle est trop grande ou trop petite, vous aurez soit le mal de mer, soit une toile qui ressemble plus à un écran de TV qu’à autre chose.

Extra drop toile projection

Lorsque vous choisissez votre vidéoprojecteur, choisissez le aussi en fonction de la taille de l’image que vous souhaitez. Parce que ça dépendra aussi de la distance à laquelle vous souhaiterez le disposez dans votre pièce. 

Troisième point concernant la toile de projection : utilisez une toile adaptée à l’environnement dans lequel vous êtes. 

Si vous êtes dans une pièce de vie qui est plutôt lumineuse, avec des murs blancs, utilisez plutôt une toile technique, comme la toile Infinity. Elle va vous permettre d’améliorer drastiquement l’ensemble de vos projections, quelque soit le contenu. 

Optez pour un vidéoprojecteur avec lens-shift

Deuxième erreur que vous pouvez faire en réalisant votre Home Cinema : c’est d’utiliser un vidéoprojecteur qui n’a pas de lens-shift. 

Vous voulez que votre image soit parfaitement cadrée dans la toile. Pour cela, il vous faudra absolument un vidéoprojecteur avec la capacité de déplacer l’image. Sans avoir à déplacer le vidéoprojecteur. Que ce soit vers le haut, vers le bas, mais surtout aussi vers la gauche et la droite

Donc utiliser un vidéoprojecteur avec lens-shift vous facilitera l’installation, pour réaliser votre Home Cinema.

Tous les vidéoprojecteurs que nous recommandons sur notre site ont cette fonctionnalité. Pour les consulter, rendez-vous sur cette page.

Si vous aimez nos videos, abonnez-vous et activez les notifications. Pour ça, cliquez sur le bouton rouge dans le coin inférieur droit de la vidéo.

Disposez correctement vos enceintes pour réaliser le meilleur Home Cinema

Troisième erreur que vous pouvez faire lorsque vous réalisez votre Home Cinema : c’est la disposition des enceintes. 

Vous voulez une expérience qui soit vraiment immersive. Donc un 5.1, un 7.1, ou une installation en Atmos. Dans ce cas là, la disposition des enceintes dans votre pièce est extrêmement importante.

Vous ne pouvez pas forcément installer les enceintes là où on doit le faire, selon les conseils et recommandations des fabricants. C’est là où vous avez tout intérêt à faire appel à un professionnel.

Chez AV Concept Products, nous serons heureux de vous aider. Il suffit de nous envoyer votre plan et nous réalisons votre implantation Home Cinema. Vous pourrez donc profiter d’un son vraiment efficace par rapport à votre pièce. 

Si vous voulez en savoir plus sur cette partie, faites un tour sur la page de nos ensembles audio.

Exemple d’une implantation Home Cinema en Atmos que nous avons réalisée pour Olivier près de Toulouse

Pensez à garder une longueur de câble suffisante

Quatrième erreur que vous pouvez faire : c’est au niveau de la longueur des câbles, et notamment au niveau du meuble TV

Une des erreurs que nous constatons régulièrement est d’avoir un câble qui n’est pas assez long. Et de ne pas pouvoir tirer l’amplificateur hors du meuble. Donc pensez à mettre des câbles qui mesurent environ 1,5m, qui sortent de votre mur, pour pouvoir déplacer les appareils quand vous le souhaitez.

Vérifiez l’espace disponible dans votre faux-plafond

Cinquième erreur que vous pouvez faire en réalisant votre Home Cinema : c’est de vous tromper dans l’espace que vous avez dans votre faux-plafond. Surtout si vous voulez une installation totalement discrète et intégrée dans votre faux-plafond.

Pour pouvoir encastrer votre vidéoprojecteur, vérifiez bien la hauteur dont vous avez besoin. C’est-à-dire la hauteur du support motorisé pour vidéoprojecteur, plus la hauteur du vidéoprojecteur que vous avez choisi. 

Sachez que si vous n’avez pas assez de place, vous pouvez faire comme ce qu’on fait souvent sur des installations, à savoir réaliser un coffrage supplémentaire. Si vous voulez en savoir plus, lisez notre article sur l’installation de Christophe.

Si vous n’avez pas de faux-plafond, voici un exemple de coffrage que vous pouvez réaliser pour encastrer vos appareils Home Cinema.

Cette astuce va vous permettre d’avoir une hauteur supplémentaire dans le faux-plafond, pour cacher l’ensemble des éléments. 

Voici donc les 5 erreurs à éviter lorsque vous préparez votre Home Cinema. Je vais vous donner, comme promis au début de cet article, un outil, accessible gratuitement, pour les éviter en une seule fois. 

Il s’agit de notre configurateur AiOhc, qui va vous permettre de créer votre Home Cinema très simplement et d’avoir toutes ces informations, résumées à un seul endroit. 

Sacha TABARLY

Sacha TABARLY

Sacha a plus de 12 ans d'expérience dans le domaine des systèmes audio/video professionnels et résidentiels. Lorsqu'il n'est pas en train de penser aux différentes manières de rendre l'expérience grand écran accessible au plus grand nombre, Sacha regarde des films de Tarantino, Christopher Nolan et des séries sur Netflix. Mais il n'a rien contre une bonne partie sur GTA, Red Dead Redemption ou Call Of Duty et ne refusera pas de passer une bonne soirée entre amis.
Laisser un commentaire