Installation Home Cinema qualité

Les 5 règles indispensables pour installer correctement votre Home Cinema​

1 – Dimensionner correctement vos équipements.​

Une image petite et vous perdez la magie de l’expérience grand écran. Une image trop grande et votre regard ne prendra pas tout l’écran. Un projecteur trop proche ou trop éloigné et nous n’arriverez pas à régler l’image aux dimensions de la toile. Des enceintes mal situées et vous n’obtiendrez pas les effets sonores espérés… 
Autant de problèmes qui justifient de penser son installation avant d’investir dans votre matériel. Chaque intérieur est différent d’un autre et chaque projet nécessite donc une réflexion particulière pour profiter d’une expérience grand écran de qualité.

2 – Ne négligez pas la surface de projection.​

Elément central de votre installaton, le vidéoprojecteur est un appareil relativement onéreux qui focalisera les efforts financiers pour les budgets serrés. Pour autant, il est une erreur de négliger des éléments comme la toile de projection au profit du vidéoprojecteur. 
Une surface de projection adaptée a pour rôle de rendre le plus fidélement possible la lumière du projecteur en la dirigeant vers le spectateur, ainsi que “l’absense de lumière” en limitant les lumières diffuses extérieures. 
Le calcul est simple : 
Très bon projecteur + mauvaise surface = mauvaise image
Bon projecteur + surface adaptée = bonne image

3 – Choisissez un projecteur facile à installer.​

Qui n’a jamais installé un vidéoprojecteur ne peut imaginer à quel point il peut être difficile voir impossible de régler parfaitement l’image d’un vidéoprojecteur qui offre peu de flexibilité de réglage.
Si votre objectif est de pouvoir profiter d’une installation parfaitement cadrée, il est très important de choisir son vidéoprojecteur en conséquence. Ainsi, des fonctionnalités comme le lens-shift (au moins le réglage horizontal de l’image, vous pourrez toujours régler la verticalité avec un support motorisé) est un indispensable pour ne pas vous arracher les cheveux lors de l’installation.

4 – Optez pour des caractéristiques matériels cohérentes.​

Que se soit pour les vidéoprojecteurs, les enceintes, les amplificateurs audio, les câbles, etc… Les marques proposent de nombreux modèles. Difficile de faire le tri, pourtant ce n’est pas sans raison. Chaque gamme d’appareils est destinée à une utilisation ou un environnement spécifique. Si vous disposez d’un séjour très lumineux par exemple, vous serez tenté de traquer le vidéoprojecteur le plus lumineux, hors luminosité et contraste sont deux caractéristiques antagonistes. Veillez donc à choisir le juste équilibre en fonction de vos contraintes. Un autre exemple: pour diffuser vos sources vidéos sur vos appareils vous utilisez des câbles, switchs, matrices, amplis… pour transmettre le signal HDMI. Prenez garde, car un appareil dispose d’un protocole HDMI et HDCP et la version de ces protocoles doit être uniforme entre vos appareils pour qu’ils puissent communiquer correctement.

5 – Soignez la finition que votre intérieur mérite.​

Un Home Cinema peut représenter un achat très onéreux dans certains cas et la qualité des appareils qui le composent est à la mesure de son coût. Pourquoi tout gâcher avec des finitions ratées comme les découpent de votre faux plafond hasardeuses ou des  éléments trop voyants ? 
C’est pour cela que nous avons développé des équipements comme le kit de finition ou le caisson d’encastrement pour supports motorisés : permettant de faciliter l’installation et d’assurer un résultat final parfait.
Plus qu’une finition réussie, ils vous feront gagner un temps phénoménal !

Paul EXPOSITO

Paul EXPOSITO

Laisser un commentaire
Toile technique home cinema
Presentations produits
Sacha TABARLY

Fonctionnement de la Toile Technique

Dans l’article précédent nous avons présenté les différences notables entre une toile Blanc Mat traditionnelle et une toile technique. Dans ce deuxième article, faisons un

Lire »
Câble HDMI fibre optique
Presentations produits
Sacha TABARLY

Câbles HDMI sur fibre Optique

Vous ne le savez peut-être pas encore, mais il existe des câbles HDMI sur fibre optique. C’est à dire qu’au lieu de transmettre le flux

Lire »