article-installation-home-cinema-integre-discret-baniere

Le Home Cinema Intégré et Discret d’Olivier

Le Home Cinema intégré que nous allons traiter dans cet article vous apportera des informations à propos du matériel spécifiquement choisi. Chose sur laquelle je m’attarde généralement moins.

Le projet de Home Cinema intégré d’Olivier

Ingénieur reconverti en brillant entrepreneur spécialisé dans les hautes technologies, Olivier est un papa-Geek passionné. Que ce soit l’électronique, à travers sa maison qu’il a totalement domotisée lui-même ou la course automobile, avec des voitures et un garage digne de Need for Speed, Olivier vit ses passions jusqu’au bout.

Et s’il nous a contactés, c’est parce que sa maison est l’endroit où toutes les générations de la famille se côtoient. Enfants, parents et grand-parents habitent sous le même toit et donnent cette âme que j’ai trouvée si particulière à cette maison.

Olivier nous a donc bien entendu contactés dans l’optique d’en profiter pour lui-même, mais aussi et surtout avec sa famille.

Le Home Cinema AiOhc, Olivier l’a découvert comme beaucoup, grâce à notre activité sur Facebook. Il a voulu en savoir plus, et je l’ai accueilli avec plaisir dans notre showroom à Fontenay-sous-Bois

Il a ainsi pu vivre l’expérience du Home Cinema par AV Concept Products. Deux jours plus tard, il validait l’offre avec l’implantation que nous avions réalisée.

Conception du Home Cinema Intégré

Comme vous le voyez dans la vidéo, Olivier possédait déjà un bel équipement audio/video. Pour ceux qui ne les auraient pas reconnus, la TV Bang&Olufsen et les deux enceintes colonnes représentent à eux seuls des oeuvres d’art, aussi bien en terme de design que de performances.

Ce qui est sympa dans notre job, chez AV Concept Products, c’est que nous développons justement tout l’inverse de ce type de solutions. Alors là où certains produits sont magnifiques, mais restent standards, fabriqués en série, nous nous enorgueillissons d’offrir la discrétion et la personnalisation ultime.

L’un et l’autre ne s’empêchent pas de cohabiter ensemble. La preuve par ce Home Cinema intégré.

Une chose était donc sûre, ce home cinema devait apporter “plus” que le système déjà en place.

Choisir le matériel du Home Cinema intégré

Il y a deux manières de conseiller l’équipement d’un home cinema. 

La première consiste à jauger ce que le client souhaite et ce qu’il est “prêt” à dépenser pour son home cinéma intégré.

C’est ce qui se passe notamment lorsque l’on fait appel à certains professionnels. Celui qui par exemple, possède une boutique physique à gérer, est limité à son secteur géographique proche. Il doit donc à tout prix optimiser une affaire en poussant certains produits.

Produits qui sont certes -et heureusement- de qualité, mais ne sont pas forcément optimisés pour l’environnement.

L’autre manière de travailler, est de réfléchir réellement aux meilleurs produits possibles pour équiper cette première installation home cinéma intégrée. En proposant la solution la plus performante et qui offrira énormément de plaisir à l’utilisation.

Le home cinema intégré d’Olivier en est une bonne illustration. Je vais donc vous présenter ce que nous aurions pu proposer et ce que avons réellement installé.

Partie projection 

Pour l’écran de projection encastrable, nous avons prévu notre nouvel écran CeilingScreen Tensioned. La nouvelle toile technique Infinity avec système de tension latérale, offre une planéité inégalée.

Les propriétés optiques de la toile Infinity permettent de sublimer toutes les projections. Pour en savoir plus sur cet écran et notre toile, voici plus d’infos.

Notre écran de projection encastrable nécessite uniquement 14cm de plénum dans le faux-plafond. Les 15cm disponibles permettaient donc de l’encastrer sans créer de coffrage supplémentaire.

Encastrement du projecteur Home Cinema

Du côté du vidéoprojecteur, les 22cm nécessaires au minimum pour faire disparaître l’appareil avec le support motorisé. Et pour que l’installation soit prête pour le futur, lorsque Olivier changera de projecteur, pour un modèle encore supérieur, nous avons prévu 25cm d’espace.

En Fait, Olivier se posait la question de choisir le projecteur Sony VPL-VW270ES ou bien le projecteur Epson TW9400.

Le projecteur Sony rend certes une plus belle image, encore plus fine que l’Epson. Mais cet avantage perceptible ne balance cependant pas l’écart de luminosité de deux vidéoprojecteurs.

Les projections en pièce de vie avec un peu d’éclairage ambiant seraient ternies. J’ai donc préféré conseiller le projecteur Epson TW9400.

L’Epson TW9400 est un super appareil pour les projections en pièce de vie éclairées ou tamisées. Je vous partage ça car vous êtes nombreux à me poser la question de l’amélioration 4K. Dites-vous bien que ça fonctionne, et vos yeux voient bien de la 4K. Donc oui, la qualité est encore meilleure sur un produit 4K natif, mais c’est une question de comparaison de l’un à l’autre.

Si vous n’avez encore jamais possédé de home cinema, et encore moins un projecteur 4K, vous serez subjugué par la qualité d’image.

Vous souhaitez passer à un cran encore supérieur ? Dans ce cas, choisissez le projecteur home cinema Sony VPL-VW570ES. Combiné à la toile Infinity, vos projections ressemblent réellement à un écran OLED géant.

Système audio Home Cinema

Lorsqu’il nous a rendu visite dans notre showroom à Fontenay-sous-Bois, Olivier m’a demandé un système 7.1 (c’était ce qu’il avait réalisé dans sa configuration AiOhc).

En regardant bien le plan, je lui ai expliqué que cela ne lui apporterait rien de plus en terme d’écoute. Car le canapé étant placé vraiment près de la baie vitrée arrière, impossible d’installer quatre enceintes surround dans l’espace au dessus du canapé. En tout cas pas de manière efficace pour que cela ait un intérêt pour Olivier.

Du coup, nous sommes partis sur la configuration 5.1 U. Ce système audio home cinema offre un son riche et précis. Les enceintes arrières sont bipôles, elle créent donc un véritable champ sonore qui améliore l’effet d’immersion.

Olivier était dubitatif en voyant la taille du caisson de basse fourni dans la configuration audio home cinema U 5.1. Je lui ai poliment demandé de patienter un peu. De nous laisser finir l’installation puis la calibration. Je reviendrai sur ce point à la fin de cet article.

Amplificateur Home Cinema

Comme dans beaucoup d’espaces modernes, le salon fait partie d’un grand espace étendu. On part ainsi du salon d’un côté, pour arriver jusqu’à la cuisine, de l’autre.

Dans ce type de configuration courante, le son aura tendance à se disperser là où il peut. Donc en plus d’une configuration audio home cinema 5.1 musclée, le home cinema intégré d’Olivier devait posséder un ampli à la hauteur.

A la hauteur certes, mais pas la peine non plus de choisir un appareil surdimensionné juste pour faire augmenter la facture artificiellement.

Le Denon AVR-X3600H délivre de super performances audio et traite les derniers formats audio/video. Comme nous utilisons uniquement 5 canaux audios sur cet ampli qui en en prend jusqu’à 9 en charge, la puissance disponible pour chaque canal serait largement suffisamment élevée pour générer un son riche et précis.

Pour résumer, nous avons ajusté la configuration audio pour qu’elle corresponde parfaitement au besoin d’Olivier, pas en lui vendant l’idée que plus d’enceintes, avec un ampli plus puissant lui donnerait plus de plaisir à l’utilisation.

Système de pilotage

Pour piloter son home cinéma intégré, Olivier, papa-Geek comme vous le connaissez à présent, a forcément voulu profiter d’AiOcontrol.

AiOcontrol permet d’utiliser votre home cinema intégré grâce à votre smartphone. Les branchements sur le boîtier sont simplifiés. Je vais vous reparler d’AiOcontrol dans quelques lignes, mais avant ça, passons à l’implantation de l’équipement du home cinéma intégré. Car ces deux aspects vont se regrouper.

Implantation

Comme pour l’installation de Christophe près de Toulouse, nous avons pris trois jours pour installer le home cinema intégré d’Olivier. Nous n’en sommes pas moins repassés le quatrième jour pour ajuster les derniers éléments ainsi qu’effectuer un peu de ponçage pour que tout soit parfait.

En réalité, cette phase de séchage de l’enduit nécessite vraiment un temps incompressible. Alors que nous réussissons à gérer cette partie dans le délai imparti de trois jours, l’opération est toujours plus difficile en raison de la matière qui n’a pas forcément séché partout.

C’est pourquoi, nous calculons à présent tous nos chantiers d’installation avec décaissement lumineux sur 4 jours pleins.

Cela permet de laisser le temps de sécher à l’ensemble de la matière, aussi bien l’enduit que la peinture. Le résultat propre est garanti et pas de stress pour tenir un délai qui pourrait autrement se révéler trop juste. 

Dans le projet d’Olivier, nous avons fini tard le troisième jour et sommes revenus effectuer les réglages finaux la matinée du quatrième jour.

Paramètrage du matériel et des équipements audio/video

Un home cinema intégré comme celui d’Olivier, et plus généralement tous ceux que nous réalisons, représentent un tas d’équipements différents qui doit fonctionner ensemble.

D’abord les éléments qui composent votre configuration home cinema à proprement parler. Et qui diffèrent en fonction de vos choix. La marque et le modèle du projecteur, de l’ampli et du lecteur Blu-Ray en sont de bons exemples.

Ensuite il faut ajouter l’ensemble des équipements qui sont déjà chez vous. Le wifi, la TV ou encore simplement la manière dont est constitué le réseau électrique et internet de votre maison.

En soit, on n’y pense pas et tout paraît “standard”, puisqu’on s’en sert chaque jour.

En réalité, après avoir effectué plusieurs dizaines d’installations, bien qu’il y ait des généralités, je vous garantis que chaque situation est unique. Et notre job est de nous y adapter, pour que nos équipements se fondent le plus discrètement possible dans votre disposition existante.

Pourquoi je vous parle de compatibilité ?

C’est très simple. Chez Olivier, la box internet de la maison est positionnée dans le meuble TV gris en dessous de l’écran, que vous voyez dans la video. Derrière ce meuble, se trouve une rangée de prises électriques qui alimentent l’ensemble des équipements logés dans le meuble TV. Box internet inclue.

Et dans cette installation du home cinema intégré d’Olivier, souvenez-vous, un AiOcontrol est prévu pour piloter l’ensemble du système. C’est ainsi le smartphone qui permet de déclencher l’ensemble des éléments.

AiOcontrol est connecté au réseau wifi de la maison pour fonctionner et être déclenché par n’importe quel smartphone de la maison. Pourvu qu’il soit connecté au réseau local et que l’application soit installée.

Le boîtier qui permet de piloter le système est posé dans le faux-plafond, près du lift pour vidéoprojecteur. Celui-ci est connecté au réseau wifi de la maison. La box internet est donc le pont entre le smartphone et AiOcontrol.

Dans AiOcontrol, nous avons prévu un processus de connexion qui fait que si le boîtier est déconnecté du réseau – parr exemple après une panne de courant ou un redémarrage  de Box interne – AiOcontrol scanne pendant un certain temps pour trouver à nouveau le réseau.

Toutefois la durée de ce scan a une limite. Limite que le temps de chargement des box internet atteint et dépasse malheureusement souvent. Dans ce cas, AiOcontrol arrête de chercher le réseau, alors même que celui-ci est finalement réapparu quelques instants après.

Il suffit alors de redémarrer AiOcontrol pour qu’il se remette instantanément à chercher -et trouver- le réseau wifi;

Le problème

Le problème, c’est que l’alimentation du Home Cinema intégré d’Olivier vient se piquer dans la prise électrique murale qui alimente les appareils du meuble de TV.

Ainsi, l’idée sophistiquée de connecter l’alimentation directement dans la prise électrique en la démontant est, dans ce cas spécifique, en réalité un piège.

Car, pour redémarrer AiOcontrol, il faut alors se rendre au compteur électrique et activer le disjoncteur qui alimente cette prise. Mais en faisant cela, la box internet s’arrête aussi…. Et reprend à nouveau un temps fou à redémarrer. 

AiOcontrol s’arrête alors à nouveau de chercher.

A moins de déplacer la Box internet, le serpent continue à se mordre la queue.

Lorsque c’est arrivé à Olivier, je n’ai d’abord pas réalisé que la configuration était ainsi faite. Habituellement la box internet se trouve dans le garage, ou dans un meuble séparé. Mais jamais encore on ne l’avait vu dans le meuble TV avec le reste des équipements.

Alors, en l’écrivant ça parait évident, mais c’est loin de l’être si ça ne vous est jamais arrivé avant.

On en revient toujours au même adage. Le mieux est l’ennemi du bien. En voulant mieux faire, on a généré un problème.

Marouane l’a résolu en quelques instants, en remettant l’installation comme elle était prévue au départ. Avec une fiche électrique connectée à la prise. Visible certes, mais cachée par le meuble et l’enceinte B&O.

L’idée de Marouane aurait été fantastique dans toutes les configurations. Sauf celle-ci.

Ce qu’il faut retenir de ça

Si je vous partage dans chaque article un aspect perfectible ou simplement une erreur, qu’elle soit de nous ou de quelqu’un d’autre, c’est que d’une part, égoïstement, en l’écrivant c’est la meilleure manière de l’analyser et de s’en souvenir. Et plus généralement, c’est pour vous montrer et faire comprendre qu’un produit ou une situation “parfaite”, ça n’existe pas.

C’est d’autant plus le cas lorsque tous ces équipements doivent cohabiter et fonctionner ensemble. Il faut nécessairement une phase d’apprentissage. On lance le système, on le laisse vivre. Puis on ajuste.

C’est pour ca que les mise à jour existe sur nos logiciels et applications. Dans notre cas, la mise à jour, le “patch”, c’est nous qui venons l’ajuster. Et c’est finalement ce qui compte le plus dans votre projet. Avoir quelqu’un qui maîtrise son sujet et s’engage à le faire fonctionner jusqu’au bout.

Merci à Olivier et sa femme Patricia de nous avoir si bien accueillis. Nous avons pris beaucoup de plaisir à créer ce projet et le mettre en oeuvre. Lors de mon dernier passage, Olivier m’a confié qu’il ne s’attendait pas à ce que l’expérience de son home cinema intégré soit aussi spectaculaire.

Aux dernières nouvelles, il l’utilise pratiquement quotidiennement et toute la famille en profite avec lui.

Mission accomplie du coup. Le home cinema a tenu ses promesses et offre des performances à la hauteur des attentes d’Olivier, au vu son système déjà existant 👍💪.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire nos articles et regarder nos videos. Merci infiniment et bienvenu ! Ne soyez pas timides et laissez vos commentaires et vos questions, je vous répondrai avec plaisir 🙂

Sacha TABARLY

Sacha TABARLY

Sacha a plus de 12 ans d'expérience dans le domaine des systèmes audio/video professionnels et résidentiels. Lorsqu'il n'est pas en train de penser aux différentes manières de rendre l'expérience grand écran accessible au plus grand nombre, Sacha regarde des films de Tarantino, Christopher Nolan et des séries sur Netflix. Mais il n'a rien contre une bonne partie sur GTA, Red Dead Redemption ou Call Of Duty et ne refusera pas de passer une bonne soirée entre amis.
Laisser un commentaire
Conseils
Sacha TABARLY

Un Home Cinema : à quel prix ?

Aujourd’hui on va résoudre une équation ensemble que vous êtes nombreux à vous poser. Mais pour laquelle vous ne trouverez nulle part -malheureusement- une réponse

Lire »